Presse, médias

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Communiqué de presse - Christian Estrosi, une conférence de presse pour rien... et un mauvais coup porté au logement !

Christian Estrosi, une conférence de presse pour rien... et un mauvais coup porté au logement !

Après les portiques virtuels, les crédits européens virtuels, voilà le budget virtuel...

A écouter Christian Estrosi, tout change! Sauf qu'une nouvelle fois, au delà des mots, tout n'est que du vent. Christian Estrosi c'est le coucou de la politique, il reprend les dispositifs existants, leur colle sa photo et cherche à nous convaincre que c'est nouveau.

Encore une fois des effets d'annonce mais rien de concret... de l'incantatoire, du déclaratif... nous jugerons une fois le budget en main, en principe le 8 avril. Le logement est un domaine en revanche dans lequel Christian Estrosi a été très concret.

Le maire de Nice a annoncé fièrement, qu'au nom de la "solidarité", il allait mettre fin à ce qu'il appelle "la double peine" pour les maires qui ne respectent pas leurs obligations légales en matière de construction de logements sociaux: ils pourront dorénavant prétendre à toucher autant de subventions régionales que les autres. 
Avec 42 communes gravement déficitaires en termes de logements sociaux, la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur est le plus mauvais élève de France pour le respect des critères de la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU), qui oblige les communes de plus de 3.500 habitants à en disposer d'au moins 25%.
Aujourd'hui l'accès au logement est un droit fondamental. 75% de nos habitants peuvent avoir accès au logement social mais de nombreux maires le leur refuse contribuant ainsi à la flambée des prix dans le privé.
Par cette décision Christian Estrosi paye ses dettes électorales sur le dos des habitants de PACA et en particulier des plus jeunes qui ont de plus en plus de mal à accéder au premier logement.
Christian Estrosi donne ainsi une prime aux communes qui s'affranchissent de la loi ( particulièrement nombreuses dans la métropole de Nice ). S'il n'est plus député depuis aujourd'hui cela ne l'autorise pas à s'affranchir d'une loi que le gouvernement dont il était membre n'avait pas osé mettre en cause.

A la "solidarité" avec quelques maires amis, je préfère la solidarité avec les habitants de Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

Le 30 mars 2016

Christophe Castaner


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

Haut de page | Mentions légales | Plan du site