• Christophe Castaner lance les assises des ruralités dans les Alpes-de-Haute-Provence
  • Mise à jour 26/11/2014 15:08:09

Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Christophe Castaner lance les assises des ruralités dans les Alpes-de-Haute-Provence

Lancement des assises des ruralités dans les Alpes-de-Haute-Provence le 7 novembre

Cet après-midi, à la permanence parlementaire de Manosque, Christophe Castaner, député de la deuxième circonscription des Alpes-de-Haute-Provence, était aux côtés de Jean-Yves Roux sénateur, pour présenter à la presse leur initiative pour le département dans le cadre des assises des ruralités menées par le gouvernement. 
 
Grâce à ces assises, le gouvernement entend construire une politique renouvelée pour la ruralité et cette nouvelle politique devra répondre à trois objectifs : 
  • combattre le sentiment de relégation, 
  • répondre aux défis des nouvelles ruralités,
  • montrer que les territoires ruraux sont un atout pour le développement de la France.
Christophe Castaner a décidé d'accompagner localement cette initiative nationale sur l'évolution de nos territoires ruraux dont il revendique une identité forte.
 
"C'est en allant à la rencontre des femmes et des hommes de notre territoire, en prenant conscience des problématiques de chacun, que l'on peut comprendre l'histoire d'aujourd'hui et préparer les enjeux de demain.

C'est l'objectif des assises des ruralités menées par le gouvernement. En lien étroit avec Jean-Yves Roux, sénateur des Alpes-de-Haute-Provence, j'ai souhaité les décliner localement dans notre département avec la mise en place de « l'atelier 04 » porté sur les technologies, le tourisme durable et la ruralité.

Ces assises commenceront avec les technologies comme fil conducteur. Les Alpes-de-Haute-Provence connaissent une fragilité numérique qui limite les tâches quotidiennes de ses habitants et entrepreneurs. Le déploiement d'un réseau internet à haut débit en milieu rural est un atout, une chance, pour les acteurs publics, les entreprises mais aussi pour chaque citoyen, dont il faut se saisir. J'en sais l'importance. Je suis à l'origine du Syndicat Mixte et Aménagement numérique, principalement tourné vers nos départements alpins. Jean-Yves Roux en fut le 1er président. Je me rendrai donc à Valbelle pour visiter son école primaire connectée, la première du département, la deuxième de la région. Connecter une école aux nouvelles technologies, c'est donner une chance supplémentaire aux élèves de rentrer dans l'ère du numérique avec un impératif pédagogique et préparer les citoyens de demain.

Je poursuivrai ces assises dans la vallée de l'Ubaye pour aller à la rencontre d'une jeune entrepreneuse et d'un hébergeur qui, grâce à leur expérience et leur projet partagé, permettent de rendre le territoire toujours plus attractif en construisant une offre touristique adaptée à une clientèle toujours plus désireuse d'excellence environnementale. Environnement et économie ne s'opposent pas, bien au contraire, se complètent et doivent s'équilibrer. Le tourisme, qu'il soit vert ou durable, est un enjeu majeur dans notre département qui dispose d’un patrimoine naturel, d’un patrimoine architectural et culturel remarquable, de multiples activités de loisirs et sportives de pleine nature qui en font toute sa richesse.

De toutes les actions, l'aménagement durable du territoire reste notre objectif et se décline dans les domaines de l’environnement, des transports, de l’agriculture, de l’éducation… C'est une politique complexe que nous devons mener pour préserver, valoriser et développer nos ruralités." tient à souligner le député.
 
A l'issue de ces visites, une table ronde sera organisée le lundi 24 novembre 2014 au couvent des Cordeliers de Forcalquier afin de faire le bilan de ces deux visites aux côtés des services de l’État, des élus et acteurs du département.
 
Le député, en accord avec elle, transmettra à la ministre Sylvia Pinel les conclusions de son action en lui présentant les atouts et les préconisations à prendre en compte concernant le territoire des Alpes-de-Haute-Provence dans la nouvelle politique rurale menée par le gouvernement.
 
Sylvia Pinel connaît notre territoire. À l'invitation de Christophe Castaner, elle était venue participer à un déjeuner de travail à Niozelles (04) sur l'enjeu de l'aménagement du territoire avec l'exemple du réseau des Bistrots de Pays.

Téléchargez ci-dessous le dossier de presse du député

(Sous réserve de modification)

Suivez les assises avec #ruralités, avec le compte Twitter @Territoires et sur le site internet des assises des ruralités !


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

Haut de page | Mentions légales | Plan du site