Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

8/10/09 Coprim

Nomination au conseil d'orientation pour la prévention des risques majeurs : Non, je n'entre pas dans le sérail !

Quand le cabinet de Jean Louis Borloo m'a sollicité pour me nommer au sein de ce conseil, je n'ai posé que deux questions :
- à quoi ça sert ?
- est-il bien composé d'élus représentants l'ensemble des tendances politiques ?

L’idée de ce conseil est assez classique, il aura pour mission de conseiller les ministres sur la question des risques.

Un risque naturel implique l'exposition des populations humaines et de leurs lieux de vie à un événement catastrophique d'origine naturelle.

On y distingue principalement : les avalanche, les feux de forêt, les inondations, les mouvements de terrain, les cyclones, les tempêtes, les séismes et éruptions volcaniques mais aussi les raz de marées, les invasions d'insectes nuisibles, les sécheresses prolongées... Un risque naturel est donc la rencontre entre un aléa d'origine naturelle et des enjeux humains, économiques ou environnementaux.

On parle de risque majeur lorsque les dégâts et le nombre de victimes sont importants.
En moyenne par an, de 2000 à 2005, près de 300 millions de personnes ont été affectées par les catastrophes naturelles et près de 78 000 y ont trouvé la mort.

Notre région est particulièrement concernée et la quasi-totalité de nos communes est  concernée par 4 ou 5 risques différents.

Le conseil est composé d’élus, bien sûr : parlementaires représentant l’ensemble des groupes de l’Assemblée, Président de Conseils Généraux, maires ainsi qu’un élu régional (moi-même...), d’experts et de scientifiques.

Je sais devoir cette sollicitation à mon implication dans la mise en œuvre du plan Rhône, élaboré entre l’Etat, 5 régions et le comité de bassin, qui a été décidé à la suite des tragiques inondations d’Arles en 2003. Je m’y suis beaucoup impliqué et ce dossier, qui mobilisera à terme 1,5 milliards d’euros, avance bien.

Dans notre département de Pierrevert à la vallée de l’Ubaye, nous savons bien aussi ce que le terme de risque signifie.

Cela dit, si je ne doutais pas que cette nomination puisse faire rager « l’homme qui parle à l’oreille de Nicolas », je n’imaginais pas que certains de mes camarades puissent penser que j’entrais ainsi dans la catégorie des « ministres de récupérations, des intellectuels d’occasion, des militants réversibles : huiles socialistes sur toile d’emballage… », accrochés comme des têtes de cerfs dans le pavillon de chasse de Nicolas Sarkozy…

C’est tout d’abord me faire trop d’honneur (ainsi qu’au COPRIM), mais c’est ensuite mépriser mon engagement militant qui, je le pense, pourrait rendre quelques compte à ces censeurs professionnels.

Ainsi va la vie, du local au global…
Mais tant que certains de nos camarades n’auront pas compris qu’il faut se mettre au travail, sur les sujets du quotidien comme celui-ci, mais aussi pour construire un monde qui ne soit plus dominé par quelques financiers, tant qu’ils ne se décideront à mener enfin la bataille des idées, plutôt que de ressasser  leurs défaites passées, nous aurons du soucis à nous faire.


VOS COMMENTAIRES

Noëlle Naud- Legriffon.
Au risque ( qui m'indiffère ) de déplaire aux ayatollahs et mollahs de notre famille famille politique, à savoir le PS local , je confirme et signe, à dire que Christophe Castaner est dans son rôle, sa fonction et son mandat électoral . " l'intelligenge, cette vertu sublime que définit l'art de lier ce qui, a priori, et pour la plupart, passe pour délié. elle rend possibles les causalités inattendues mais vraies : elle produit des explications rationnelles, convaincantes, appuyées sur des raisonnements.... " Michel Onfray
Et j'invite chacun, au plus au niveau du département, à regarder ce qu'il renie et dénie, au quotidien, dans le droit constitunionnel de chacun..... Et souvent des plus faibles.
Vagabond04
Camarade, c'est avec plaisir que je t'accompagnerai dans cette commission pour préserver notre Provence de tous les Risques Majeurs. Notre Provence sera représenter par toi, qui agit au quotidien auprès des citoyens avec passion et dévouement. Tu peux compter sur mon soutien pour te fournir des remarques et des idées qui contribueront à la sécurité de notre Région.
Félicitations pour cet engagement spontané dans la défense de l' Environnement et de la Protection des Citoyens. Amitiés du "Boumian" des Alpes et de la Nouvelle Région..........
......" PROVENCE MEDITERRANNEE "
raynal
un petit commentaire:la position de Christophe est naturelle;il evident que parler d'un "seisme" social et campagnard ferait jazer dans les hauts lieux parisiens;ici on doit de debrouiller tout seul puisque ce risque ne peut etre compare a aucun autre...
Louis DUREU
Il faut le dire ,l'intelligence d'une mise au point resitue et rehausse le débat positivement.Cela permet  de couper court à des ragots négatifs et pervers colportés par des nostalgiques d'un passé révolu.
Bavardages trés éloignés des objectifs constructifs qui revèlent la valeur d'un dialogue qui est aujourd'hui celui voulu par le Parti-Socialiste.
Alors quelque soit le jugement voir les aboiements;je tiens personnellement (oui encore lui) à féliciter   chistophe Castaner pour son courage politique,et la confirmation de ses angagements devant les électeurs qui eux ne se sont pas trompés dans leurs choix.Ah,s'il pouvait être nombreux nos représentants à être conscients des dures réalités que subissent aujourd'hui au quotidien une trés forte majorité de Françaises et de Français.Avoir du courage de ses actes,c'est aussi cela.
La situation Politique et Economique du gouvernement ultra libéral de Mr Sarkozy et consort et bien trop grave,pour rester en retrait.Le changement passe obligatoirement avec l'engagement d'élus responsables, de gauche du parti-socialiste.Dans ce Département et cette Région les quelques exemples sont à soutenir et non à bannir ou à mépriser.
Je souhaite et rappelle à cette infime minorité de camarades d'utiliser leur droit de réponse,en saisissant nos propres structures qui sont l'expression démocratique interne pour débattre des problèmes politiques aptes à bâtir et recrédibiliser l'avenir du Parti Socialiste.   
m15
qu'allez vous faire avec ces branquignol .Je pense que vous valez mieux que les parlotes de Mister Borloo.
Anonyme
Au travail, c'est ce que certains élus de notre département( de la haute sphère! ) devraient faire , que l'on soit élu local , régional ou national nous devons montrer l'exemple "travailler pour être mieux" et souligner les actions positives lorqu'elles sont réalisées par des élus du PS. Oui au Ps nous pouvons travailler et défendre notre territoire.
Anonyme
Est-ce que le maintient des postes de l'ONF de nos 3 communes pourront être discuté à cette commission?
ASSPB78
Bravo Monsieur Castaner

Les risques majeurs méritent une attention toute particulière d'hommes impliqués qu'ils soient de droite ou de gauche

Vous avez été un des tout premiers signataires de la pétition nationale des sinistrés spoliés de la sécheresse 2003 à qui Monsieur Borloo a apporté très tôt son soutien.

Avec nos encouragements

 

 

 

REVUE DE PRESSE
image

2/10/09

2/10/09
image

3/10/09

3/10/09
image

11/09/09

11/09/09

Haut de page | Mentions légales | Plan du site