Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Demain, les législatives...

Demain, les législatives...

Demain, les 10 et 17 juin, au lendemain de l’élection présidentielle, nous renouvellerons les
députés qui devront œuvrer au redressement de notre pays.

Les politiques injustes menées pendant 5 ans ont accéléré les effets de la crise. Cinq années
de cadeaux fiscaux pour quelques-uns et la dette pour tous les autres, ça suffit !


Le chômage atteint des niveaux records. Le coût de la vie ne cesse d’augmenter. Les taxes se
multiplient et la TVA ne cesse de progresser. Le prix du logement s’envole. L’agriculture est
menacée. Pendant ce temps, les salaires stagnent. Les services publics de santé, d’éducation,
de justice, de sécurité, reculent.

Pour de trop nombreux Français, les difficultés de fins de mois commencent au milieu du
mois.


Pendant que les classes moyennes et populaires se voient imposer de nouveaux plans
d’austérité, les patrons du CAC 40 s’augmentent de 34%. Vous travaillez plus, ils gagnent
plus…


La société Française ne se porte pas mieux. L’école est abimée. La délinquance avec violence
explose. L’accès aux soins se complique. La laïcité est trop souvent contournée.

La situation est difficile, mais le changement est possible.

Le changement c’est d’abord une France apaisée, réconciliée avec elle-même et
rassemblée autour des valeurs de la République. C’est une France où la règle est rappelée à
chacun, faite de droits et de devoirs.

Le changement c’est la priorité donnée à la jeunesse. Cet effort de formation est notre
meilleur atout pour préserver notre compétitivité face aux pays émergents et renouer avec une
croissance durable.

Le changement c’est un contrat de génération qui permet à un senior de se maintenir dans
l’emploi jusqu’à la retraite et qui transmet son savoir-faire à un jeune embauché en CDI. Un
pays qui se prive de l’expérience des anciens et ferme la porte à l’énergie des plus jeunes ne
se donne pas les moyens de se relever.

Le changement c’est une politique fiscale juste, qui distingue les entreprises selon leur
taille, qui ne privilégie plus la rente sur le travail et la spéculation sur l’effort.

Le changement c’est une politique de sécurité dure avec le crime et dure avec les causes
du crime.
Ce sont des zones de sécurité prioritaires où sont concentrés les moyens pour faire
appliquer les lois de la République. C’est une nouvelle police de proximité qui connaît le
terrain et peut prévenir comme punir.

Le changement c’est la possibilité pour les salariés qui ont cotisé toutes leurs annuités
de partir dès 60 ans à taux plein.
C’est la remise à plat de notre système en y intégrant la
notion de pénibilité.

Le changement ce sont des élus exemplaires. Ce sont des élus rendus inéligibles dès lors
qu’ils ont été condamnés pour corruption. Ce sont des élus « normaux ».

Le changement il ne faut plus en parler, il faut le faire. Le changement, c’est maintenant.

Avec Esther Baron, éducatrice sportif à Manosque, grande championne d’Europe de natation,
je porterai le changement dans notre circonscription. Nous serons des élus disponibles au
service des habitants.

Vous pouvez compter sur notre détermination et notre engagement.

Christophe Castaner, Esther Baron


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

17/05/2012 10:38

Christophe Castaner
Pan sur le bec !
Les lecteurs attentifs ( et en particulier Bruno Morin ) auront pu constater les risques de la communication nationale appliquée au local. Voila l'erreur réparée.
Merci à mon premier fan.

16/05/2012 11:38

coll jaime
ma femme et moi meme sont de tout coeur avec vous autres il faux avoir une large majoritee en deputes pour que le gouvernement puisse agir et appliquee tout ses projets pour que la france puisse sortir avec l europe du marasme mis par la droite

16/05/2012 08:13

raynal
les qotidiens des citoyens sont la baisse du chomage,l'emploi durable en CDI et le pouvoir d'achat;bien sur il y a ensuite la diplomatie revoir la zone europe si des decisions sont prises à Bruxelles (Brussels) au detriment des etats cela risque d'aller à contre courant ou bien chaque pays a ses regles et ses lois et on copie les USA avec les Etats ;mais voila faut faire avec des caisses super vides ,that is the question!!

Haut de page | Mentions légales | Plan du site