Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Erik Orsenna : "Voyage aux pays du coton"

Erik Orsenna : "Voyage aux pays du coton"

"Voyage aux pays du coton" est le dernier livre d'Erik Orsenna.

C'est un « petit précis de la mondialisation ».
Il y montre qu'existe, en Afrique, une alternative au kolkhoze-qui a échoué- ou à la privatisation brutale des filières agricoles-qui ruine les populations.

Cette alternative, c'est la coopérative !

Il décrit comment l’alliance objective entre la Chine- qui file et tisse la plus grande partie du coton produit dans le monde- et les Etats- Unis- d’où vient 40% de la production mondiale de coton- ruine les pays africains. Comment ? En empêchant la création de toute industrie textile dans les pays Africains pourtant producteurs de la matière première : le coton.

Il démontre que la banque mondiale impose aux pays pauvres ce que les pays riches refusent de faire : arrêter toute aide publique à ses producteurs de coton, ce qui aboutit à tuer le malade et non à le soulager de ses maux. Ce qui entraîne aussi une émigration massive, notamment en Europe !
Il démontre que les Etats –Unis subventionnent leurs producteurs de coton (10 milliards de dollars sur les cinq dernières années), ET demandent à l’OMC d’interdire toutes les subventions aux producteurs Européens ou Africains, toutes cultures confondues.

Il nous apprend que c’est l’improbable alliance entre le Brésil (et ses rendements records) et l’Afrique (et ses coûts salariaux parmi les plus bas) qui a permis l’interdiction…par l’OMC ( !) des subventions aux producteurs nord américains de cotons, lesquels continuent de recevoir des subsides de l’état fédéral : un dollar d’aide pour un dollar investi, ce dont profite in fine-ô combien !- le semencier Monsento, ses chercheurs et ses plants génétiquement modifiés.

Ce livre nous fait aussi visiter l’Ouzbékistan, pays ou les anciens dirigeants communistes sont parfaitement recyclés dans le libéralisme, ou les paysans sont plutôt plus exploités qu’avant la chute de l’URSS et ou la mer d’Aral, a moitié tuée par le détournement de ses sources (le coton a besoin d’eau), n’est, hélas, pas prêt de revivre.

Et puis la Chine : l’atelier du monde ou les ouvriers, pour 100 Euros par mois, travaillent-y compris les enfants- 7 jours sur 7, douze heures par jour, tous les jours sauf LA semaine de congé annuel …quand on a un bon patron !. Les Chinois ont inventé » le travailleur qui coûte moins cher que l’absence de travailleur » nous dit E Orsenna qui précise que » le communisme Chinois a le capitalisme dans le sang ».
Enfin la France ou, dans les Vosges, résiste à tous ceux là une industie textile dont le seul espoir est de trouver ce que tous les autres, obsédés par la productivité, ne cherchent pas !

E Orsenna fut la « plume » de F Mitterrand. Il est conseiller d’Etat et membre de l’Académie Française.
De sa longue proximité avec F Mitterrand, il a appris que les solutions seront politiques. De son appartenance au Conseil d’Etat il est convaincu que ces solutions devront être justes, objectivement justes. Et comme Académicien, il semble penser que le Français, la langue des droits de l’homme et du siècle des Lumières sera celle de la mondialisation du droit élémentaire des peuples à vivre libres et dignes.

Il faut lire ce livre !


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

13/01/2013 15:31:22

Avis de Lecture
Je partage cet avis, il faut lire ce livre c'est une bonne introduction à la mondialisation et un beau voyage à travers le coton.

22/08/2010 18:11

ANSALDI    
l'argent toujour toujour *l'argent 

19/08/2010 15:26

pa
Grand bonhomme : on a tous besoin de cette qualité d'expression pour cette pluralité de sujets absolument vitale. A quand un "voyage en notre pays" ? Lisez-le, lisez-les tous !  
   

19/08/2010 11:50

coll jaime
loin de moi etre raciste les africains qui fuit leurs pays ceux qui etudie en france peuve t il faire quelque chose contre les despotes qui les depouille et s enrichisses en se moquand de la triste misere et sourtout le manque de education generale qui ferais avancer l afrique vers les sthecnologies de base don il ons tellement besoin   

19/08/2010 00:04

Amalthée
Oui, c'est un livre qu'il faut lire absolument mais ce n'est pas le dernier livre d'Orsenna. Le Voyage au pays du coton est paru...en 2006 ! Depuis, Orsenna-le- prolifique a écrit sept livres dont L'avenir de l'eau, prix Joseph Kessel en 2009. Et il précise sur son site qu'il n'écrit que deux heures par jour!

Haut de page | Mentions légales | Plan du site