• Le député met à l'honneur le 1er employeur du département dans le cadre des assises des ruralités
  • Mise à jour 26/11/2014 15:08:09

Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Le député met à l'honneur le 1er employeur du département dans le cadre des assises des ruralités

Le député met à l'honneur le 1er employeur du département dans le cadre des assises des ruralités

Les assises des ruralités, initiées par Christophe Castaner dans le département, ont permis de mettre en valeur le projet innovant de Flora Charrieau à travers son agence de voyage réceptive. Le député était, hier jeudi 20 novembre, à Montclar puis Méolans pour faire un point sur le tourisme durable.

En présence du sénateur Jean-Yves Roux, du président de l'Agence de Développement Touristique Jean-Claude Michel et de nombreux élus, les « carnets de Flora » n'ont plus de secrets pour le député qui salue cette initiative. « Faire bouger les choses sur notre territoire en contribuant à la dynamique économique des villages ruraux du département ». Il ajoute que « travailler avec des prestataires de qualité soucieux d'une démarche environnementale responsable, c'est un projet qui mérite d'être salué et accompagné ».

Flora Charrieau conçoit et vend des séjours clé en main et sur-mesure en choisissant ses prestataires avec des critères écologiques précis et contribue donc à la promotion touristique des Alpes-de-Haute-Provence.

Après Montclar, le député est allé à Méolans visiter la maison d'hôtes de charme « Les Méans » gérée par Elisabeth et Frédéric Millet, partenaires des Carnets de Flora. Cette ancienne ferme des templiers a été entièrement rénovée tout en préservant le patrimoine existant et en respectant l'environnement. L'accueil du public se fait dans un hébergement de qualité pour des clients responsables.

« Venir aux Méans, c'est faire un zoom sur tous les aspects positifs de la ruralité » souligne le parlementaire. Soucieux de la protection de la planète, les propriétaires ont rénové de façon durable  en récupérant des matériaux d'origine pour en faire, entre autre, un tour de lit ou en faisant appel aux artisans locaux pour installer quelques panneaux solaires.

« L’aménagement du territoire ne doit pas être vu seulement à des fins économiques mais aussi à l'épanouissement de la population et à la préservation de la nature et de l'habitat existant. ».


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

Haut de page | Mentions légales | Plan du site