• Christophe Castaner a remis son rapport sur l'épargne salariale à Michel Sapin, François Rebsamen et Emmanuel Macron
  • Mise à jour 26/11/2014 16:20:54

Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Christophe Castaner a remis son rapport sur l'épargne salariale à Michel Sapin, François Rebsamen et Emmanuel Macron

Christophe Castaner a remis son rapport sur l'épargne salariale à Michel Sapin, François Rebsamen et Emmanuel Macron

Installé le 20 juin dernier par le Gouvernement, le Conseil d'orientation de la participation, de l'intéressement, de l'épargne salariale et de l'actionnariat salarié (COPIESAS) a achevé ses travaux relatifs à la réforme de l'épargne salariale.

Christophe Castaner, vice-président du COPIESAS a remis aujourd’hui un rapport comportant 31 propositions à Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, et Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.

Les ministres ont salué la qualité des propositions et la rapidité de conduite des travaux, qui apparaissent comme une contribution essentielle à une réforme que le Gouvernement a souhaité conduire dans la concertation. 

Conformément aux orientations que lui avait données le Gouvernement, les recommandations du COPIESAS visent à rendre l’épargne salariale plus simple et attractive pour les entreprises et leurs salariés, quelle que soit leur taille et à permettre une meilleure contribution de cette épargne au financement de l’économie.

Sur la base de ce rapport et de ces recommandations, le Gouvernement consultera les partenaires sociaux pour confirmer leurs attentes et propositions sur ce sujet.

Il formulera des propositions d'ici à la fin d'année, qui seront intégrées au projet de loi pour l’activité au 1er trimestre 2015, lors de son examen par le Parlement.

La réforme de l’épargne salariale devra répondre à 3 objectifs :

  • Simplification des dispositifs d’épargne salariale ;
  • Extension de l’épargne salariale, notamment aux PME ;
  • Meilleur financement de l’économie. 

Vous trouverez, ci-dessous, le rapport de Christophe Castaner sur la réforme de l’épargne salariale ainsi que mon intervention lors des QAG du 26 novembre


Document PDFRapport sur la réforme épargne salariale du 26 nov. 2014

Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

Haut de page | Mentions légales | Plan du site