Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Ozone: la Région Paca est la plus polluée de France

Ozone: la Région Paca est la plus polluée de France

ON EST LES CHAMPIONS !

Dans notre Région Provence-Alpes-Côte d'Azur on a enregistré en 2009 trente jours d'épisodes de pollution à l'ozone, ce qui la place loin devant les autres régions de France.
Même si dans l'ensemble, on observe une tendance à la baisse du nombre de pics, est il normal que nous ayons laissé cette spirale nous emporter.

En effet, 2009 n'est pas une année de forte pollution, comparée aux 44,7 jours comptabilisés en moyenne sur les dix dernières années (2000-2009), avec un record de 80 jours lors de l'été caniculaire de 2003.

La région Paca se situe toujours en tête du palmarès national, soit deux fois plus qu'en Rhône-Alpes et quatre fois plus qu'en Ile-de-France.

Depuis début 2010, l'ozone a dépassé la moyenne horaire de 180 microgrammes par mètre cube d'air à quatre reprises, les 25 et 28 avril et les 23 et 24 mai.
L'ozone est un polluant secondaire qui résulte de la transformation, sous l'effet des rayons solaires, des émissions des transports et des activités industrielles.
Selon Atmo Paca, « il faut plus de 1 000 réactions chimiques pour fabriquer » ce gaz.
Ces épisodes se déclenchent le plus fréquemment en été, en cours d'après-midi, lors de journées ensoleillées et peu ventées.

A lui seul, le département des Bouches-du-Rhône, qui concentre de grands centres urbains et le pôle industriel de Fos-sur-Mer, est « responsable de plus de 50% des émissions polluantes de Paca .
L'an dernier, 18 pics y ont été recensés et des mesures d'urgence (réduction de vitesse, limitation des rejets polluants, interdiction de certains travaux de peinture, etc.) y ont été déclenchées par le préfet dans quinze cas.
L'ozone et les autres composés qui l'accompagnent en cas de pic sont agressifs et irritants pour les voies respiratoires. Ils peuvent provoquer l'apparition de nombreux symptômes comme l'inflammation des bronches, l'irritation de la gorge et des yeux ou encore des crises d'asthme.


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

13/08/2010 16:08

coll jaime
pour raison de sante grave nous avons quitter vitrolles en 2003 pour banon la polution on connais les pollueurs continue a gagner plus avec moins d ouvriers qui il faut taxer plus ?

11/08/2010 17:02

pascal
il ne faut pas culpabiliser les citoyens ,les politique en général pour des raisons de TAXES,n'on rien fait pour faire avancer les technologies nouvelles depuis 35 ans nous connaissons tous les LOBIS en jeux
il n'y a pas que la polution de l'air
la plus part des villes du bord de mer ne son pas toutes pourvueS de stations d'épurations
et de triages colectifs des ordures ménagères malgré les éfforts des petites villes ou villages.

11/08/2010 13:09

Moullet Ghislaine
Je trouve regrettable que le département des Alpes de Haute Provence soit estampé pour l'ozone au 'niveau moyen" sans explications: ce ne sont pas ses propres industries qui polluent mais la remontée de la pollution des Bouches du Rhône par la vallée de la Durance!!!
Depuis trente ans les écologistes ne sont pas considérés mais aujourd'hui tous marchent sur "Leur Terre".
je ne veux pas dire par là que les premiers étaient compétents ni que les seconds vont le devenir, cela relève d'un voeu pieux...
L'urgence est telle que même les experts sont hors course et souvent contraints par leurs intérêts.

10/08/2010 18:13

raynal
j'ai grandi ,à Marseille,et j'ai vu se developper les raffineries de petrole:BP,Total Shell et Esso;de plus ces raffineurs ont developpé des produits derivés du petrole(pneumatiques,biscuits pour animaux et j'en passe et des meilleurs).Par contre pour l'argent on a continué par la suite au developpement d'industries tout aussi nocives(le complexe de FOS par exemple);cela a permis le developpement de la pollution et des pics d'ozone sont apparus de plus en plus nombreux;comme quoi le progres n'est pas toujours source de bienfaits.La priorité economique prime sur tout le reste,une autre pollution pour l'etang de Berre aura eté la construction d'une centrale hydroelectrique le melange eau douce+eau salée avait fait des degats sur les poissons,heureusement EDF a fait le necessaire depuis ;on a beau avoir 80balais mais quand on suit de pres la technique on toujours de la mémoire.

Haut de page | Mentions légales | Plan du site