Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Touche pas ma bagnole !

Touche pas ma bagnole !

L'heure est grave pour le gouvernement ! Le voilà menacé par une de ces révoltes populaires d'autant plus dangereuses qu'elles rassemblent dans un même mouvement prolétaires et bourgeois, bon pères de famille et "racailles" de banlieue, soutenus par les représentants du peuple que sont, par définition, les parlementaires.

S'agit-il de la réforme des retraites, de la casse de l'éducation nationale, des jeux de go et d'égos en Lybie ?
Que nenni, je vous parle bagnole.

Gouverner, c'est comme conduire : il faut choisir. En l'occurrence entre la responsabilité, quelle qu'en soit la rudesse, et un laxisme dont les motivations électoralistes ne sont pas glorieuses.
L'objet de cette fronde subite ? Les décisions adoptées, le 11 mai, par un comité interministériel et, en particulier, la suppression des panneaux annonçant les radars de contrôle de vitesse et l'interdiction des détecteurs de radars.

N’oublions pas qu’entre 2003 et 2010, grâce notamment auxdits radars, le nombre de tués sur les routes a été réduit de moitié, passant de 8 000 à 3 994.

Je conduis beaucoup et bien évidemment je râle, comme chacun, sur ces pièges à automobilistes pressés, mais n’y a-t-il pas quelque chose de choquant à voir l’homophobe condamné Vanneste porter haut et fort le combat contre les radars comme un fait d’arme héroïque, soutenu dans cette guerre homérique par une poignée de députés chevauchants leurs blancs destriers ?

De mémoire de cette mandature aucun autre sujet n’aura provoqué telle fronde !

Imaginez, même Daniel Spagnou ne mâche pas ses mots : « Supprimer ces panneaux aurait pour conséquence d’accroître l’insécurité routière, ce qui serait contraire aux objectifs prévus.  Il serait temps également temps de revoir, sur l’ensemble du territoire, la question des limitations de vitesse. En effet, limiter à 130 Km/h la vitesse sur autoroute, quelque soient les portions et les horaires, est absurde et infantilise les conducteurs. »
Faut il préciser que Daniel Spagnou ne conduisant pas, ses propos sont pur altruisme, il se bat pour son personnel municipal qui a l’honneur de le conduire !

C'est une affaire de liberté. Rien de moins !

Cette controverse "bagnolesque" peut paraître dérisoire. Elle est, pourtant, très symptomatique des contradictions nationales. En décembre 2010, les députés UMP avaient, déjà, imposé au gouvernement une réforme du permis à points pour en alléger la rigueur. Les associations de lutte contre la violence routière avaient crié casse-cou. Non sans raison, semble-t-il, puisque le nombre de tués sur les routes est immédiatement reparti à la hausse. Du coup, le gouvernement tente aujourd'hui de reprendre d'une main ce qu'il avait cédé hier de l'autre.

Mais elle est aussi le résultat d’une assemblée nationale bien masculine. Imaginez une représentation inversée, pensez vous que le combat eut porté sur le même sujet ?

Mais nous les hommes, nous le valons bien… Allez Liliane, à fond…


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

15/06/2011 12:13

Pedro
Qui peut sincèrement se dire : je n'ai jamais fait de faute de conduite ? Qui ne s'est jamais dit : là j'allais un peu vite (tout en étant au-dessous du 90), s'il y avait eu un camion, un camping-car, un vélo dans le virage je n'aurais pas maîtrisé ? Le mauvais conducteur, c'est chacun de nous aussi. Pourquoi, dans un pays de démocratie, la règle des maximums, 130, 90, 70, 50, qui n'est pas sotte, ne s'appliquerait qu'aux autres ?

06/06/2011 16:52

Claude R
D'une part, la décision n'a pas été démocratique et est digne d'un état dictatorial et d'autre part, le fait de supprimer les panneaux d'avertissement ainsi que les avertisseurs de radar ( de toutes façons, c'est idiot car il aurait fallu supprimer également les GPS, portables et autres) ne pénalisent surtout les conducteurs qui dépassent les vitesses de queques KM et perdent 1 pt par ci et 1 pt par là . Pour moi c'est un faux débat, c'est pour pomper du fric en plus sur le dos des automobilistes dont la majorité sont des salariés. De plus, les accidents viennent de plus en plus avec l'alcolémie, la drogue, les grosses erreurs de conduite (dépassement dangereux, perte de maitrise du véhicule non en rapport avec la vitesse ( expl: la gendarmerie tuant un enfant dans un rd point ) Personnellement, ancien salarié d'une grande entreprise, lorsque j'étais en activité, j'ai utilisé pd des années des véhicules de services et fait + de 1000 km par semaine Je n'ai jamais eu d'accident mais je reconnais qu'avec les mesures de répression qui pésent de plus en plus sur l'automobiliste, j'aurai peut être perdu mon permis et aussi mon boulot

05/06/2011 15:40

la "violence routière" n'est malheureusement que le reflet de comportements absurdes de certains de nos compratriotes : l'agressivité et l'incivilité , la "supériorité"et surtout ce sentiment que de "je fais ce que je veux !" arboré et proclamé haut au fort ...où sont donc passés nos vertus de solidarité et d'entraide , de respect de l'autre ???

05/06/2011 13:10

André 04
4000 tués sur la route, on intensifie la répression et ça rapporte au gouvernement en faisant passer 40 millions d'automobilistes pour des délinquants, Sur les trois derniers accidents grave en France, deux l'ont été par des personnes sans permis et un par un gendarme avec une voiture de la gendarmerie. Peut on penser que des gens sans permis respectent les radars et autre signalisation ? Quid des 20.000 automobilistes qui circulent sans permis ?
Mais que fait on pour les 11.000 décés par maladies nosocomiales contractées dans les hopitaux, réponse pas grand chose, ça couterait du fric à l'état et ça ne rapporterait rien.
A méditer...
Les automobilistes en ont marre d'être pris pour des vaches à lait, et je comprends ceux qui soutiennent l'action d'Auto Plus en signant la pétition sur le net.

05/06/2011 11:32

Phileog83
De cette politique on en a marre !!!
Aujourd'hui un conducteur est devenu un délinquant potentiel sous prétexte des 4400 morts annuels dus aux accidents.
Ainsi une portion limitée à 90 km/h qui passe à 50 km/h peut vous transformer du jour au lendemain en délinquant potentiel, finies les habitudes, au fait qu'avant vous étiez honnête. Ces normes nous transforment en délinquants : vous ne croyez pas qu'on y va un peu fort ! Que l'on soit pénalisé, que l'on nous retire le permis, ok. Mais de là à faire de la prison avec de vrai délinquants à cause d'une vitesse excessive ou d'un verre de trop ! Et la justice dans tout ça. Que faire des producteurs et autres distributeurs d'alcool dont la consommation tue DIRECTEMENT entre 40 000 et 50 000 personnes par an en France !!! Pourquoi ne sont-ils jamais remis en cause, pourquoi tolère-t-on tous ces morts et pas d'autres ? Serait-ce dû au vin que l'on sanctifie à chaque messe ou à l'économie de l'alcool ? Oui il y a pas mal de choses à revoir et nous en avons raz le bol d'être pris pour ce que nous ne sommes pas : des moutons sans cervelle !!!

05/06/2011 07:54

Georges JEGO
Et pendant que cette polémique dure, personne ne s'intéresse à enfin améliorer l'infrastructure routière, en supprimant tous les carrefours sur les routes importantes pour ne plus pouvoir entrer dans un village que par une entrée munie d'un rond point. Exemple Villeneuve, fermer toutes les entrées, accéder et sortir de Villeneuve par le futur rond point uniquement, rouler enfin sur des routes nationales sécurisées à 90 kmh.

05/06/2011 07:19

Alber
Le Président Pompidou dont on fête cette année le centième anniversaire de sa naissance était un homme du terroir et de bon sens ; il avait déjà tout compris dans les années 1970 losqu'il disait
" les français aiment la bagnole " et " arrêtez d'emmerder les français " à ceux ( jeunes technocrates ) qui envisageaient déjà de règlementer pour leur plaisir !
Le bon sens se perd....

04/06/2011 20:46

Rene-Pierre MARCHAND
C'est bien beau de tout mettre le dos sur la vitesse, mais quid du taux d'alcoolémie, des drogues, de la formation des conducteurs et du déplorable état de notre réseau routier??? Je fais depuis des années de nombreux kilomètres en auto, moto et je déplore surtout la non utilisation des clignotants, de l'éclairage et en plus de 30 ans de conduite, j'ai soufflé qu'une seule fois dans le ballon... Bref , il faudrait déjà faire respecter les règles existante, que les effectifs de nos forces de l'ordre ne se réduise pas comme une peau de chagrin... Ce combat n'est pas de droite ou de gauche, c'est du bon sens... Je ne suis pas de droite, mais je remercie les députés de droite de nous défendre... Il y en a marre d'être pris pour des vache à lait! Bon j'espère n'avoir pas été trop long, bonne fin de WE, cordialement.

Haut de page | Mentions légales | Plan du site